les Éditions Triptyque





LES BÊTES (poésie, 2003, 71 p., ISBN 978-2-89031-471-9)
Ollivier DYENS

Les bêtes


Dans la lumière de la nuit
le héron s'afaisse paisiblement
cassé par les rafales
Je pense à toi
et je lève la tête
pour ne plus entendre.
(p.64)


Il ventait tant ce soir-là
que tout n'était que meute
et vacarme
la maison tel un bateau
sans mat ni voile
cognait contre l'invisible
(p.65)




Du même auteur :

Enfanter l'inhumain (2012)
Là où dorment les crapauds (2008)