les Éditions Triptyque


Vetiver VÉTIVER
Joël Des Rosiers
- poésie -
Parution : 1999
ISBN 978-2-89031-324-8, 136 p., 25 $

Joël Des Rosiers



















Grand prix du livre de Montréal
Grand prix du Festival international de poésie de Trois-Rivières
Prix du Gouverneur général du Canada, catégorie traduction (Hugh Hazelton, Signature Editions, Winnipeg, 2005)


La botanique est à la frontière de l'oubli. Voici le corps sombre de la terre prise par l'herbe ramenée des Indes, au bord du fleuve sans âge. L'odeur de l'herbe se couche toute nue contre nos corps, ô jalouse. D'amour, les rhizomes prennent possession des îles. Éloge de l'herbe. Lorsque l'objet de l'énigme réapparaîtra, ce sera sous la forme de l'herbe mythique, lieu de toutes les possibilités lyrique: enfin sortira de terre l'herbe guérisseuse des nostalgies.

La végétation aux mille racines songe... Le vétiver, vulnéraire universel, réputé incombustible, ignore la naissance et la mort. L'herbe originelle deviendra l'herbe fatale. Ambivalence admirable... car ses syllabes essentielles habitent les lèvres des voyants.

Sans l'herbe, que feraient les poètes dans la lente ascention de l'écriture vers la voix? Ô parias qui répandez le parfum des parfums.

il y eut trois gouttes de sang sur le sable
elle sortit de sa courte extase
l'enfant charnel était beau qu'elle eût aimé
comme son propre fils
au matin la maîtresse de maison lui rappela l'interdit
s'en alla et disparut sous l'arcade
les voix tombèrent sur son cerveau
aussi doucement que la lumière
il lui semblait que chaque langue ensevelissait l'autre
elle s'abandonna comme à une drogue
à la solitude et au silence



there were three drops of blood on the sand
she came out of her brief ecstasy
the living child was handsome she would have liked
him for her own
in the morning the lady of the house reminded her it was forbidden
she went off and disappeared beneath the archway
voices fell upon her brain
as softly as light
it seemed to her that each tongue shrouded another
she surrendered herself as if to a drug
to the solitude and silence



Du même auteur :

Chaux (2015)
Métaspora. Essai sur les patries intimes (2013)
Gaïac (2010)
Lettres à l'Indigène (2009)
Théories caraïbes. Poétique du déracinement (2009 [1996])
Caïques (2007)
Un autre soleil (2007)
Savanes (1993)
Tribu (1990)
Métropolis Opéra (1987)